BOXE TIME

BOXE TIME

GAËTAN MICALEFF

IMG_20220401_233324.png

Gaëtan Micaleff est un entraîneur de boxe né le 19 Février 1929 à Tunis et décédé le 18 Mars 2022 a Saint Ouen, où il avait découvert la boxe, il était arrivé en France à l'indépendance de la Tunisie en 1956. Le manager José Jover, qui l'avait connu à Tunis, lui demandait de l'aider dans sa salle d'entraînement. Lorsque Jover, alors âgé de 74 ans, prenait sa retraite en 1985, Micallef, en plus d'entraîner, se chargeait de conclure les combats de ses boxeurs à sa place.

 

« C'était quelqu'un de très charismatique, se souvient son ancien élève Dominique Nato, aujourd'hui président de la Fédération française de boxe. Gaëtan était toujours calme, rassurant. Au lieu de s'exciter ou de crier comme certains pendant les minutes de repos et d'affoler encore plus le boxeur, il était apaisant. C'était un modèle. Il n'était pas épais, mais donnait la leçon même aux poids lourds. Il avait la particularité de n'avoir jamais boxé. C'est en suivant son exemple que la FFB a donné la possibilité à des hommes qui n'avaient jamais entraîné de devenir entraîneur. »


Durant plus de cinquante ans, il a entraîné une multitude de vedettes au sein du Red Star Audonien et notamment : le champion WBO Daniel Londas ; les champions d'Europe Jean Josselin, Daniel Trioulaire, Roland Cazeaux, Lucien Rodriguez, Cyril Thomas, Guillaume Frénois et les Espagnols José Hernandez et José Manuel Urtain ; les champions de France Fabio Bettini, Stéphane Ferrara, Pierre-Franck Winterstein, Stéphane Cazeaux et Pascal Warusfel. Ainsi que trois amateurs d'exception, les vice-champions olympiques Jo Gonzales (qui allait devenir la grande vedette du Palais des Sports de Paris dans les années 1960), Jérôme Thomas et le champion d'Europe Aldo Cosentino.

Poussé par la passion, Gaëtan continuait d'aller à la salle donner des conseils jusqu'à ses 90 ans.




02/04/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi